Besoin d’un prêt rapide de 1000$ ? 4 conseils pour l’obtenir

Besoin d’un prêt rapide de 1000$ ? 4 conseils pour l’obtenir
juin 21, 2019 cashdepot

Pour payer une facture imprévue, régler un service avant une coupure ou encore éviter un chèque sans provision, on a parfois besoin d’emprunter de l’argent très rapidement. Or, dans ce cas, les institutions bancaires classiques ne sont pas les mieux placées pour accorder un prêt rapide, d’autant plus si l’emprunteur a une mauvaise cote de crédit. Voici 4 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté afin d’obtenir un prêt rapide de 1 000 $.

  1. Faites une demande de prêt en ligne

Aujourd’hui, il est courant de gérer le remplissage de formulaires et l’envoi de documents sous forme électronique et les demandes de crédit n’échappent pas à la règle. Préférez ce mode de transmission d’informations et de justificatifs au téléphone, au courrier ou au rendez-vous dans un organisme, vous sauverez un temps précieux et obtiendrez ainsi une réponse et, le cas échéant, les fonds, plus rapidement.

 

  1. Fournissez tous renseignements et documents demandés

Veillez également à indiquer l’intégralité des informations demandées et à fournir tous les justificatifs. Les dossiers incomplets sont en effet soit rejetés, soit mis en attente, et vous perdez inutilement du temps, voire créez une certaine défiance chez l’organisme financier qui peut vous soupçonner de vouloir cacher une information gênante. Si en revanche vous êtes dans une situation particulière ou avez un doute lorsque vous remplissez le formulaire, contactez un conseiller par messagerie instantanée ou téléphone afin d’obtenir une réponse immédiate à votre question et éviter de bloquer le dossier.

  1. Remplissez les critères d’obtention de ce type de prêt

Si les organismes spécialisés dans les prêts rapides et notamment dans les prêts sans enquête de crédit ne se basent pas sur la cote pour prendre leur décision, ils tiennent toutefois compte d’autres critères pour approuver la demande de prêt. Notamment, ils exigent :

  • Un revenu mensuel stable, généralement de 1 200 $ minimum
  • Un emploi à temps complet
  • Une ancienneté au poste de six mois minimum
  • Des payes versées par chèque ou par dépôt direct
  • Un statut de salarié ou de travailleur autonome
  • Éventuellement un statut de bénéficiaire d’un congé de maternité ou parental, de l’assurance invalidité, du régime des rentes ou d’un programme de la CSST
  • Un compte-chèques ouvert depuis plus de trois mois
  • Une adresse de résidence inchangée depuis plus de six mois.

 

  1. Maintenez une situation financière saine

Il ne vous sera pas tenu rigueur des erreurs ou des difficultés passées qui ont eu une incidence sur votre score de crédit. En revanche, si votre situation financière montre une gestion manquant manifestement de rigueur ou un endettement qui ne permet pas de faire face à ce nouvel engagement, vous n’obtiendrez pas ce prêt. Soyez notamment vigilant à ne pas cumuler les microcrédits. Lorsque l’organisme constate sur les relevés de compte bancaire que le demandeur est déjà en train de rembourser un microprêt, il refuse d’en accorder un nouveau. Il est donc nécessaire de solder ce type de prêt rapidement pour cette raison, mais également pour payer moins de frais.

 

Effectuer des paiements sans provision, qui se voient clairement sur les relevés de comptes et génèrent des frais supplémentaires. Si certains organismes tolèrent un impayé sur trois mois de relevés de compte, ce n’est pas le cas de tous.

Une fois le prêt accordé et le contrat reçu, lisez-le, signez-le et renvoyez-le immédiatement afin d’obtenir les fonds sous 24 heures, voire dans la même journée. Vous pourrez ainsi rapidement payer vos factures en souffrance, ou encore éviter une coupure de service ou un chèque sans provision.